Presse

La Mort de Santini dans la presse américaine

NYT. Robert Duvall et Michael O’Keefe dans une scène du film “The Great Santini” (1979). Credit Warner Bros., via Photofest

 

« La force de persuasion de Conroy vous embarque à travers le livre, tout comme la puissance des liens qu’il partage avec les membres de sa famille, quels que soient leurs péchés. » The New York Times

« Essentiel, généreux et souvent férocement drôle » The Washington Post

« Belle et athlétique, l’écriture de Conroy fend les souvenirs douloureux comme un meneur de jeu fend la défense. » Minneapolis Star Tribune

« Un récit douloureux, poétique et addictif que ses fans ne voudront pas manquer » People

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *